Le temps est-il idéal pour acheter une maison à Montréal ?

Le marché actuel de l’immobilier à Montréal est limite chaotique : les maisons sont peu nombreuses et les prix titillent la stratosphère. Du coup, les vendeurs de maisons savent qu’ils sont en position de force pour faire pression sur les acheteurs potentiels en leur vendant des maisons qui sont jusqu’à 50% plus chères que leurs prix réels.

 

Entre janvier 2016 et janvier 2021, les prix moyens des maisons à Montréal ont augmenté de 230 000$ à plus 320 000$, ce qui représente une hausse de presque 50%. Cependant, durant ces 5 dernières années, le pouvoir d’achat de la population n’a pas augmenté de la même valeur.

 

Même si on prend en considération le faible taux d’intérêt proposé par la Banque du Canada, acheter une maison requiert un effort financier plus élevé, surtout si la personne veut acheter sa première maison. Et le proverbe qui dit qu’une maison est investissement, certains courtiers immobiliers à Montréal ne sont pas d’accord sur cela. Dans certains cas, c’est un investissement, dans d’autres, c’est plutôt un cauchemar financier.

 

Acheter une maison est-il vraiment un investissement ?

La réponse simple est que ça dépend. Si la maison que vous souhaitez acheter à Montréal avec l’aide ou non d’un courtier immobilier vous coûtera beaucoup en rénovation, en intérêt à la banque et en entretien, alors ce n’est pas un investissement vu que vous allez vous ruiner rien que pour habiter votre maison.

Mais si vous achetez une maison en excellent état avec peu d’entretien et de rénovation, et que vous considérez de la mettre en location ou colocation, alors oui, c’est un investissement étant donné qu’elle vous rapportera de l’argent sur le long terme.

Si vous comptez seulement acheter une maison pour y habiter, les courtiers immobiliers de Montréal suggèrent qu’il faut trouver une maison pas trop chère à l’achat et qui ne vous coûtera pas beaucoup pour y habiter aussi.

 

 

Il faut avoir les comptes bancaires solides

Ne foncez pas dans le projet d’acheter une maison à Montréal si vous n’êtes pas financièrement solide et stable.

Être financièrement solide c’est avoir l’argent pour couvrir la mise de fond, les taux d’intérêt et différentes dépenses pour la rénovation et l’entretien.

N’oubliez pas également d’être financièrement stable pour pouvoir payer tous vos crédits à la banque, plus vos frais pour vivre et profiter de la vie.

 

 

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer